top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMarie-Pier Hébert

L'inconnu qui fait peur

Dernière mise à jour : 30 juin 2020


C'est difficile à croire aujourd'hui, mais l'entraînement, c'est loin de m'avoir toujours plu! Quand j'étais à l'école secondaire, vu ma condition asthmatique, c'était facile pour moi d'obtenir des billets du médecin pour ne pas faire trop d'effort dans les cours d'éducation physique (désolée Pete et J-C si vous lisez ce texte!!). Puis est venu le Cégep où j'avais l'embarras du choix (activités aquatiques, musculation, sports collectifs, etc)...j'ai choisi Mouvements de relaxation. Misère! J'en parle et je suis gênée! Je dé-tes-tais le sport, simplement parce que je n'y connaissais rien! Quelques années plus tard, alors que je venais d'acheter ma première maison, je suis devenue complètement workaholic. Je travaillais 75 heures par semaine et mon sommeil était tout sauf récupérateur. Mon niveau de stress était à 278% et je ne pratiquais aucun sport. Je vous laisse deviner en quoi ça a résulté! Eh oui! Dépression à 20 ans. Je me trouvais ridicule, alors je préférais ne pas en parler. À personne. Même pas à un médecin. Je gardais ça en dedans. Je dois dire qu'à ce moment, j'étais un peu dans le dénie. Je ne qualifiais pas ça de dépression, je savais seulement que je n'allais vraiment pas bien. Mon corps était présent, mais mon esprit était déconnecté. Comme si j'étais dans la lune 24 sur 24 à me demander comment j'allais m'en sortir. Je ne sais pas quelle bonne étoile m'a poussée à aller m'inscrire à l'école de kickboxing à côté de chez moi. Ça m'a pris, juste comme ça! Un beau matin, je me suis levée en me disant qu'en finissant de travailler, j'allais voir de quoi ça avait l'air. Je me suis inscrite le jour même et je suis rapidement tombée amoureuse de ce sport. Non seulement j'aimais le kickboxing, mais j'avais pris goût à bouger! Ça ne s'est pas fait du jour au lendemain, mais j'ai fini par débarquer de cette lune où j'étais restée accrochée trop longtemps. Sans pilule, ni granule! Le coach que j'ai eu à cette époque avait exactement l'approche dont j'avais besoin à ce moment précis: respecter son rythme. À petits pas, il m'a amené à faire des compétitions et à graduer de la ceinture blanche jusqu'à la noire. Pour me préparer à mes compétitions, j'avais un plan d'entraînement à faire en salle de gym et je devais changer mes habitudes alimentaires. J'ai ajouté le Jiu Jitsu Brésilien à mon horaire, ce qui me donnait près de 20 heures d'entraînement par semaine! Si vous saviez à quel point c'était magique comme pilule!


C'est de là qu'est née cette passion qui m'habite aujourd'hui. J'ai profité de mes deux congés de maternité consécutifs pour suivre les formations nécessaires dans le but de faire de cette passion ma carrière. Je suis inspirée par chacun d'entre vous qui me racontez votre histoire. Je me suis rendue compte que la santé mentale, c'est un problème qui touche beaucoup plus de gens qu'on ne le croit. C'est pourquoi, pendant la crise planétaire, j'ai profité de mon temps pour lancer le projet MP à votre santé.


Mon désir est de rendre l'entraînement le plus accessible possible pour tous! Pour toutes sortes de raisons, ce n'est pas tout le monde qui peut s'entraîner au gym. J'ai décidé de vous construire des programmes d'entraînements à faire à la maison qui ne nécessitent aucun ou peu de matériel, selon votre choix.


Vous ne trouverez pas ici de challenges saisonniers qui vous incitent à développer vos abdominaux et votre fessier pour avoir un corps prêt pour l'été. Un corps prêt pour l'été est un corps sur lequel repose une tête en santé, tout simplement. L'apparence physique, c'est un bonus qui vient avec le fait de bouger.


Pour toutes ces raisons j'avais envie de faire ma part pour aider une cause qui me tient à coeur. La fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal et moi-même collaborons. 5% des ventes de ma boutique en ligne (programmes d'entraînement sous forme de e-books, équipement d'entraînement, vêtements et accessoires) seront remis à la fondation. On s'entraîne pour se faire du bien ET pour aider les autres, c'est tu pas beautiful, ça! ;-) Allez, on bouge! :-)



99 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page